Sports

Partager des émotions, découvrir des sensations, vivre le sport ! La Commission Développement des Activités Physiques et Sportives (APS) aide au développement et à la réalisation de tout projet en matière d’activités physiques sportives et de plein air.

Les valeurs éducatives sanitaires et sociales du sport ne sont plus à démontrer. La pratique d’un sport permet une certaine forme d’éthique, avec le respect de soi, le respect de l’autre et le respect de la règle imposée. La vie en société imposée par la pratique sportive aide à mieux se connaître, à connaître les autres et à accepter leur différence.

L’hygiène de vie imposée par la pratique des activités physiques et sportives a un effet bénéfique sur la santé, sous réserve bien sûr de pratiquer ces activités dans de bonnes conditions. On peut aussi mentionner les effets protecteurs du sport sur certaines maladies chroniques. Il s’agit des maladies cardio-vasculaires, de la tension artérielle, du diabète, de l’obésité, de l’ostéoporose, et des dyslipidémies dont le cholestérol.

La pratique du sport a également des effets sur le développement de la puissance musculaire en améliorant également le rapport de la masse grasse, permettant une amélioration de l’indice de masse corporelle. Par ailleurs la pratique d’une activité physique permet de limiter les facteurs de risques en améliorant l’équilibre, la coordination, la souplesse musculaire et la densité osseuse.

Chargée, comme son nom l’indique, du développement des activités physiques et sportives, la Commission APS couvre des domaines très divers : l’équitation, le nautisme, la moto, le karting, le bowling, le badminton, le squash, la balle au tambourin, la gymnastique… Mais aussi : les rassemblements sportifs nationaux CCas, les sorties touristiques, les initiatives des Slv, des Commissions, les clubs sportifs de la Cmcas…